Traitement anti Termites Martinique – Poux bois Martinique

Nid de termites, les termites sont appelées aussi poux bois en Martinique

En Martinique, les colonies de termites sont de plus en plus présentes.

Les insectes xylophages et les termites en particulier, peuvent occasionner des dégâts importants dans les bâtiments en dégradant le bois et la structure des immeubles, charpente et autres. Ce sont des nuisibles insidieux qui peuvent pénétrer chez vous discrètement.

Seuls quelques cordonnets peuvent trahir leur présence au sein de votre habitation.

Il a y trois types de termites en Martinique

Termites souterrains

colonie de poux bois s'attaquant aux essences de bois et entrainent de gros dégats

Termites de bois sec

Termites arboricoles

Termites arboricoles présentes en Martinique, appelées poux bois

Quand vous dormez, ils creusent…

Les termites creusent des galeries et leur activité peut affecter la qualité des constructions et causer des désordres importants. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut conduire à l’effondrement des maisons en bois.

Il est donc nécessaire de prévoir des mesures de lutte contre les termites. Elles peuvent être curatives et/ou préventives, en fonction des situations.
Elles sont de plus en plus élaborées et les préoccupations environnementales occupent aujourd’hui une place primordiale dans nos procédures et nos méthodes.

Les différentes techniques dépendent du diagnostic, du type de termites trouvés ou de l’état de l’infestation mais en général, il faut traiter les sols, les murs, les boiseries, les huisseries, les cloisons et/ou la charpente.

Notre traitement anti termite est garanti 5 ans au minimum

#gallery-1 { margin: auto; } #gallery-1 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 50%; } #gallery-1 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-1 .gallery-caption { margin-left: 0; } /* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

Les techniques de traitement anti termite

Avant construction :

La barrière physico-chimique obligatoire en Martinique

Ce procédé préventif est obligatoire depuis 2007. Il consiste à protéger le bâtiment ou la maison à l'aide d'un film physique contenant un produit biocide anti termite. Les termites sont tués au contact de ce film.

L’utilisation de granulés biocide peut également assurer la continuité d’une barrière protectrice autour des lieux de pénétration privilégié des termites : les conduits et les zones d’évacuation des eaux.

Avec ce traitement anti termite, L'écobio MR TERMITE & CIE vous donne une attestation de garantie de 10 ans.

Après construction :

La barrière chimique curative et préventive indispensable en Martinique

Cette méthode de traitement curative ou préventive est la plus utilisée : elle consiste à créer des barrières protectrices par émulsion entre le bâtiment et le sol, lieu de vie naturel du termite souterrain.

Le produit est injecté après des perçages au niveau du sol, des murs, des bois de structure et éventuellement dans les cloisons, les doublages et les huisseries. L'émulsion est consommée par les termites, qui au bout d'un mois contamine toute la termitière jusqu'à la reine, qui ne peut plus reproduire de termites. Ils meurent tous.

Avec cette méthode, L'écobio MR TERMITE & CIE vous garantie une protection contre les termites d’au moins 5 ans .

Les pièges (appâts insecticides)

La méthodologie de cette technique présente plusieurs actions permettant une destruction de la termitière. Dans un premier temps, des appâts neutres, constitués d’un aliment apprécié par l’espèce de termites identifiée, sont placés à l’extérieur ou l’intérieur de votre bâtiment.

Après des contrôles réguliers, on détermine si les termites utilisent ces appâts comme source de nourriture. Si le cas est avéré, les pièges neutres seront remplacés par des appâts contenant un insecticide. Les premiers termites ayant ingéré l’insecticide, auront largement le temps de contaminer l’ensemble de la colonie par trophallaxie avant leur propre mort.

Cette technique permet alors de diffuser largement le produit dans la termitière et d’aboutir progressivement à la destruction totale de la colonie. Ce résultat peut nécessiter plusieurs mois avant une éradication totale.